Le Mercredi 09 Février 2022, le Consortium Jeunesse Sénégal dont nous sommes membre co-fondateur a eu l’honneur d’accueillir en son siège à Guédiawaye, la Présidente de la Commission Européenne Mme Ursula Von der Leyen, accompagnée de la Vice-Présidente Mme Margrethe Vestager et de 4 Commissaires : Mme Jutta Urpilainen – Partenariats Internationaux, M. Thierry Breton – Marché Intérieur, Mme Ylva Johansson – Affaires intérieures, et Mme Kadri Simson – Énergie.  

Les Ministres de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Amadou Hott, et de la Jeunesse Mme Néné Fatoumata Tall, le Préfet adjoint Mme Coumba Sall Wade, et le Maire de la commune M. Racine Talla, étaient aux côtés du Président du Consortium Jeunesse Sénégal, M. Sobel Aziz Ngom pour les accueillir. 

Cette rencontre a permis à cette délégation européenne en visite officielle au Sénégal de rencontrer une trentaine de jeunes apprenant.e.s, militant.e.s et entrepreneur.e.s, et de discuter avec franchise de sujets préoccupant pour les jeunes tels que l’inclusion systémique, l’équité dans la mobilité, les investissement verts, l’accès au capital, ou encore l’accès au marché pour les jeunes entrepreneur.e.s sénégalais.e.s

La Présidente Von der Leyen y a également lancé l’initiative IYBA (Investing in Young Business in Africa), un fonds de 4,6 milliards d’euros, soit 3,000 milliards FCFA visant à soutenir les jeunes entrepreneur.e.s, les start-up en croissance et les écosystèmes d’entrepreneuriat locaux et nationaux en Afrique. Le Sénégal sera le pays pilote de cette initiative.

Enfin la Commissaire Urpilainen a procédé à la signature d’un accord de partenariat avec un groupe d’associations des femmes dirigé par Mme Mame Diarra Ndiaye, Présidente de Solidarité Active.

La rencontre s’est terminée en fin d’après-midi dans une bonne ambiance par une photo de groupe avec les autorités présentes et les jeunes participants sur le parvis de l’Espace Jeunes Yaakaar.

Le Consortium Jeunesse Sénégal (CJS) est une association de jeunes innovateur.rice.s sociaux, d’entrepreneur.e.s, d’investisseur.e.s, de décideurs, et de chercheur.e.s entre autres. Il compte parmi ses principaux alliés les institutions publiques, les partenaires internationaux, les OSC et les acteur.rice.s privé.e.s engagé.e.s à soutenir l’autonomisation des jeunes au Sénégal.
 

À lire aussi